Qu’est-ce que La botte de Champollion ?

Cette infolettre est un canal d’information et de réflexion sur la décolonisation des musées, ainsi que leur héritage colonial et esclavagiste, en France et dans le monde. Elle aborde également des sujets connexes : racisme, représentation, diversité et inclusion, accessibilité.

Deux formats sont publiés en alternance, un jeudi sur deux (ou presque) :

  • un numéro consacré à l’actualité récente : ouverture d’expositions, annonce de conférences, colloques et formations récemment passées et à venir, appels à communication, parutions d’ouvrages, diffusions de documentaires ou de podcasts, articles de la presse généraliste ou scientifique, etc.

  • un numéro contenant des ressources pour approfondir : j'interviewe des professionnel⋅les des GLAM (galleries, libraries, archives and museums), des chercheuses et des chercheurs, des militantes et des militants ; je rends compte de mes lectures, écoutes et visionnages, ainsi que de mes visites d’exposition.

Pour en savoir plus sur les enjeux politiques et professionnels, ainsi que sur le contexte de création du projet, je vous invite à lire le n°0 :

La botte de Champollion
#0 | Pourquoi une newsletter sur l'héritage colonial des musées ?
Depuis le XVIIIe siècle, le développement économique de l’Europe, d’abord marchand puis industriel, a accompagné le développement des musées. Leur histoire est intimement liée aux conditions matérielles d’acquisition et de production des objets entrés dans leurs collections…
Read more

Comment soutenir mon travail ?

Je réalise cette veille et je la partage gratuitement. Diffuser cette infolettre dans vos cercles professionnels, amicaux et familiaux m'aide beaucoup. Vous pouvez également me soutenir financièrement en cliquant ici ou me commander une formation pour votre personnel. Enfin, j'étudie toute proposition de mécénat ou de sponsor. Je suis joignable ici : labottedechampollion [at] sebastienmagro.net.

Note orthographique et grammaticale

Dans une démarche de visibilisation des femmes, j’ai choisi d’adopter un vocabulaire épicène, en déclinant chaque fois que possible le féminin, puis le masculin des noms. J’utilise l’accord de proximité, qui présente l’avantage de ne pas heurter les oreilles les plus délicates. Cette solution, bien qu’imparfaite, me semble la plus inclusive compte-tenu de la forme actuelle de la langue française.

Sébastien Magro

Subscribe to La botte de Champollion

Décolonisation, héritage colonial et esclavagiste des musées, en France et dans le monde.

People

Sebastien Magro
Journaliste et enseignant musées, culture et numérique | Éditeur de l'infolettre La botte de Champollion, co-parent du podcast La Bascule et prof de yoga occasionnel | il/lui